cieux_142.jpg
cieux_167.jpg
cieux_195.jpg
"Ce Limousin où les oiseaux chantent plus tôt plus haut et plus fort..."  J.G.

L'art du point compté...Liliane Gorce

Liliane Gorce

Liliane Gorce exerce un art très répandu dans le monde dont l'origine remonterait autour de l'an mil : un point de broderie en forme de « x » dit point de croix, appelé aussi point compté.
Cliquez sur les images.




Les motifs sont divers et nombreux, depuis l'un des plus courants : l'abécédaire, jusqu'à la composition plus personnelle.









On commence souvent le point de croix sur de la toile aida puis on peut utiliser le lin et d'autres toiles lorsqu’on devient plus expérimenté mais cela reste, avant tout, un choix personnel.


















Le point de croix "passe de mode" fin XIXème siècle au profit de la broderie blanche jusqu'à la première guerre mondiale. Et, curieusement, il fallut attendre les années 80 pour que ce loisir, très créatif, revienne en force.


















Le fil utilisé le plus souvent est le coton mouliné, présenté en bobinettes appelées « échevettes ». Elles sont généralement composé de six fils de huit mètres de longueur. Plus de 500 couleurs sont disponibles.