cieux_117.jpg
cieux_26.jpg
etangs_225.jpg
"Ce Limousin où les oiseaux chantent plus tôt plus haut et plus fort..."  J.G.

Confidences d'un jeune couple ayant choisi Cieux...

Vivre à Cieux : Bonjour Véronique et Olivier DE BRAUWER ! Où habitiez-vous avant Cieux ?

Véronique et Olivier : à Limoges depuis toujours. Nos parents étaient Limougeauds et nous y sommes nés.

Vivre à Cieux
: Et vous y travailliez. Dans quelles zones ?

Véronique et Olivier : Je travaille (Véronique) à l'entrée de Limoges sur la N 147 et Olivier en zone nord.

Vivre à Cieux : Et alors, pourquoi Cieux ?

Véronique et Olivier : C'est un peu la "faute" à nos parents, qui habitent aussi Cieux depuis 10 ans. Nous venions ici passer nos week-ends et, petit-à-petit, nous sommes tombés amoureux de la commune.

Vivre à Cieux : Oui mais tout de même, il y a la distance pour aller travailler ?

Véronique et Olivier : Oh, ça ne fait qu'une vingtaine de kilomètres. Ce n'est absolument pas lassant ; il nous faut environ 20 mn pour arriver dans notre entreprise. Même l'hiver ; il suffit d'avoir ce qu'il faut ; j'ai été bloquée seulement une journée en 2 ans.

Vivre à Cieux : Et vos enfants ?

Véronique et Olivier : Pour Justine (6 ans 1/2) et Noémie (2 ans), c'est très bien : la plus grande est dehors quand elle veut, elle fait du vélo sans qu'on ait besoin de la surveiller puiqu'il n'y a pas de circulation dangereuse autour de cette parcelle. L'école de Cieux a de très bons enseignants, avenants, consciencieux et aimant leur travail basé sur la nature et les sorties ; le rythme est plus simple qu'en ville, il y a moins de stress. Elle n'a jamais " mal au ventre" pour y aller et quand elle est un peu malade, elle pleure même pour y revenir très vite.

Vivre à Cieux : Et au niveau des coûts ? Les transports, le terrain...

Véronique et Olivier : Ils sont identiques à ceux que l'on avait à Limoges ; en effet, les dépenses de transport sont compensées par les impôts plus bas (taxes foncière, habitation...) Quant au terrain, à 30 € le m2, on trouve difficilement plus bas donc, nos remboursements sont moins lourds.

Vivre à Cieux : Pour vous, quels sont les avantages de Cieux ?

Véronique et Olivier : Il y a d'abord toutes les commodités : école, commerces (2 alimentations, 2 boulangers, 1 boucher, 2 restaurants, 1 hôtel, tabac/journaux, médecin, pharmacie, 2 garages, coiffure, électroménager...) Et aussi l'apaisement de la campagne par rapport au rythme de la ville souvent trop soutenu. Et on a trouvé un bon accord entre les générations ; c'est très plaisant, on apprend beaucoup, d'autant que l'histoire de Cieux est riche. Puis, le "tourisme vert", les balades... on ne manque de rien.

Vivre à Cieux : Mais il y a peut-être aussi des inconvénients ?

Véronique et Olivier : Non pas pour nous. Nous avons trouvé ce qui nous convient. Surtout dans cette parcelle (Le Combeau) où l'on est un peu à l'écart et à 2 mn de tout. Regardez cette haie naturelle de vieux chênes ; c'est une douce musique lorsque le vent les agite ; et la vue sur l'étang !

Vivre à Cieux
:un dernier commentaire ?

Véronique et Olivier : Olivier a été hésitant au départ car il était très "ville" ; maintenant : "pour tout l'or du monde, je ne reviendrai pas en ville".

Il reste 2 parcelles à vendre à Cieux (87) !

Le lotissement du Combeau est situé rue de la promenade, derrière l'ancienne école Sainte Marguerite, à proximité du bourg et de ses commerces.

Plan lotissement


Voici ce que l'on peut voir depuis la parcelle

Vue sur l'étang

vues sur l'étang...

allée de chênes

 rangées de chênes qui seront conservées ...


paysage avec arbres


Il reste 4 parcelles disponibles d'une superficie allant de 1000 à 1400m².


vue sur l'étang

Pour plus de renseignements téléphonez à la mairie au 05 55 03 30 28