L'événement

Aucun événement

Claude Compain

La passion faite homme

Claude Compain

Claude COMPAIN

On pourrait écrire : la marqueterie faite homme. Dès qu'on entre chez lui, on accède déjà à un petit atelier qu'il a aménagé dans la véranda , c'est là qu'il compose, qu'il dessine, qu'il découpe, qu'il assemble...


Claude Compain est né en 1932. Il suit toute sa scolarité à Cieux et ensuite à Limoges où il entre au collège technique pour apprendre la menuiserie.
Dès 18 ans, il part pour Paris " avec ma propre caisse à outils : chacun sa main " et devient artisan. Avec des cours du soir, il s'initie, en quelques mois, à l'ébénisterie. Il entre ensuite dans une entreprise (Catlin) qui fabrique de la menuiserie spécialisée (meubles de la boratoire et de luxe : Sénat, La Sorbonne, Institut Pasteur...)
Bien entendu, il grimpe très vite les échelons et devient chef d'équipe avant de rejoindre le bureau d'études à 26 ans puis prend la responsabilité de tout le territoire pour les équipements de l'Education Nationale.
Pour ses 40 ans, il devient Compagnon Menuisier et crée son chef-d'oeuvre (escalier hélicoïdal que l'on peut voir au Musée de Châteauponsac).
Puis il revient à Cieux (1964) où il crée sa propre entreprise avec 5 ouvriers. En 1970, il entre à l'Education Nationale comme Professeur de menuiserie (à Bellac). On l'appelle ensuite à l'Ecole Normale pour former les autres professeurs et organiser les épreuves.
Cela jusqu'à sa retraite mais il en profita pour décrocher durant ces années, par 2 fois, le titre de meilleur ouvrier de France dans sa spécialité. 

C'est à partir de là que sa passion s'imposa, au fil de ses lectures et de ses recherches : la marqueterie avait encore de beaux jours à vivre.
Marqueterie : "décor réalisé avec des placages découpés suivant un dessin et collés sur un support (meuble, boiserie, ou tableau)." Elle est la prolongation des incrustations (or, argent, os...) dans des pièces de bois (armes, meubles) que l'on creusait spécialement pour cela.

Claude Compain procède avec méthode. Après le choix de sa réalisation, en l'occurrence, la reproduction du décor central d'un bureau, commencé pour Louis XV par Oeben (disciple de Boulle) et terminé par Riesener, il procède au tracé de découpage,   puis à la composition (12 tirages)
qui comprend le choix des essences de bois (une soixantaine) aux différentes couleurs,








ensuite, au découpage qui va durer 2 semaines et consommer 12 lames, qui générera envirion 50 % de "chutes"








et aboutira à la création de plusieurs centaines de pièces regroupées en 5 plateaux ;

       découpes claires            découpes foncées       ombrées (au sable chaud à 300°)  grands fonds      petits fonds









enfin, à l'inclusion (colle naturelle d'os ou de nerfs de bovins, à l'envers et une par une) des centaines de pièces pré-découpées.








Claude Compain est un puriste. Il a quasiment modifié (ou fait modifier) toutes les machines dont il se sert afin de les adapter à ses besoins ; et quand l'outil n'existe pas, il le crée... Ou bien il utilise les bistouris des chirurgiens, "la fin justifie les moyens".









Idem pour les machines plus importantes dans son grand atelier ; elles ont toutes été "détournées" pour la bonne cause.









Enfin, le bouquet final
afrique
bateau
flamants
IMGP0764
IMGP0774
IMGP0778
IMGP0779
IMGP0781
IMGP0782
IMGP0783
IMGP0785
IMGP0786
IMGP0787
IMGP0788
IMGP0789
IMGP0790
IMGP0793
IMGP0794
labour
nature
oiseau
01/21 
start stop bwd fwd


avec une attention particulière pour ces deux-là...








visibles chez Franck Soury, boucher et à l'auberge La Source.

Mali-Cieux

Associations audacieuses et à-peu-près...

Cieux est une syllabe que l'on rencontre dans de nombreux mots, tel que le titre de cette rubrique.
Nous vous en soumettons quelques-uns avec, nous l'espérons, une définition ou une citation amusante.
Enrichissez-donc cette liste par votre apport personnel en nous écrivant.

Merci d'avance.

Artificieux : voir ici "la belle bleue !"

Astucieux : " L'homme s'est montré particulièrement astucieux en refilant le travail ménager à la femelle. Ce n'est pas que le travail soit dur mais que c'est monotone et ennuyeux ! (Groucho Marx), extrait d'une lettre à Sa fille Miriam - 23 Février 1946.

Audacieux : " De l'audace !" disait Danton, c'est toujours vrai aujourd'hui. D'ailleurs " La fortune sourit aux audacieux" (Virgile).

Haut-da-cieux : promenade extérieure de la Tour CN à Toronto, appelée « l'Haut-da-cieux », inscrite au livre des records (circuit circulaire de 150 mètres, sur une corniche de 1,5 mètre de largeur, à 356 mètres au-dessus du sol).

Avaricieux : " La peste soit de l'avarice et des avaricieux" (Molière : l'Avare).

Capricieux/Délicieux : " La femme est un délicieux instrument de plaisir, mais il faut en connaître les frémissantes cordes, en la prose, le clavier timide, le doigté changeant et capricieux (Honoré de Balzac), extrait de Physiologie du mariage. Le Capri...cieux est aussi un fromage du Québec.

Consciencieux : " Il reste des avocats consciencieux. Le plus dur, c'est de les trouver..." (commentaire d'un avocat au barreau de Paris).

Contentieux : Dans ce cas, il peut être utile de faire appel aux précédents... On ne résiste pas à celle-là : " Mieux vaut avoir un compte en Suisse qu'un contentieux..." (Claude Frisoni : Frisoni soit qui mal y pense), ou pour ceux qui prisent l'exonération fiscale : " Mieux vaut avoir un compte en Suisse qu'un compte en Cieux..." (Nous).

Disgracieux : " Ce qui est naturel n'est jamais disgracieux..." (Louis Fortin). Voilà bien qui s'applique parfaitement à notre commune !

Essieu : un peu "tiré par les cheveux" mais... " Dans un véhicule à roues, un essieu est un arbre..." C'est la seule analogie trouvé avec Cieux qui en comporte de très nombreux sur son sol.

Gracieux : Certes, on n'a jamais rien vu de plus grand, majestueux, chaud, murmurant, soupirant, soufflant, fort, gracieux, élégant, érotique, puissant et féminin qu'une locomotive à vapeur (Michel Tournier) extrait de Le Miroir des idées.

Irrévérencieux
: " Il est important que les étudiants portent un regard neuf et irrévérencieux sur leurs études ; ils ne doivent pas vénérer le savoir mais le remettre en question " (Jacob Chanowski). Joli...

Malicieux : c'est un peu le caractère de cette rubrique. " J'aimais surtout ses jolis yeux, - Plus clairs que l'étoile des cieux, - J'aimais ses yeux malicieux. " (Paul Verlaine).

Messieurs : la citation ne nécessite pas d'autre commentaire... " Il n'y a pas de vieux messieurs, il n'y a que des femmes maladroites " (Georges Clémenceau).

Pernicieux : Trois beaucoup et trois peu sont pernicieux à l'homme : beaucoup parler et peu savoir, beaucoup dépenser et peu avoir, beaucoup présumer et peu valoir. [Proverbe espagnol]

Précieux : " Celui qui a un bon voisin, disent les Grecs, possède un bien précieux. Ceci est également vrai de la femme du voisin " (Nicolas Bentley).

Prétentieux : c'est que nous essaierons de ne pas être. " La modestie. Elle a le mérite de n'être qu'un constat qui fait échec aux prétentions et aux prétentieux " (Antoine Blondin).

Révérencieux : espoir d'habiter à Cieux (rêver en... proposition d'une internaute). Il y a aussi : le prêtre de Cieux...

Silencieux : " Sois le plus souvent silencieux, ne dis que ce qui est nécessaire et en peu de mots " (Epictète).

Soucieux : " Le critique se montre beaucoup moins soucieux d'éclairer l'opinion que de paraître intelligent " (Marcel Aymé)

Suce-pis-cieux : (...)    

Tendancieux : A servi à faire le titre de notre horloge ("Temps dans Cieux").

Vicieux : " Prenez un cercle, caressez-le, il deviendra vicieux ! " (Eugène Ionesco), extrait de la pièce La Cantatrice chauve

Et puis, une belle définition trouvée au hasard sur internet ; cieux " Espace en forme de voûte qui s'étend au-dessus de nous et qui est circonscrit par l'horizon."

Autres mots (ou : on fait ce qu'on peut...) :

Antipernicieux (rien trouvé),

Fallacieux : fa, la, Cieux (pour les musiciens)

Insoucieux : un sou, Cieux (pour les banquiers...)

Judicieux : "Dans le système solaire, les planètes tournent autour du Soleil, il serait peut-être judicieux que tout dans notre vie tourne autour de notre soleil intérieur". (Anne Gilles)

Licencieux : lit sans Cieux (quand on dort ailleurs...)

Malgracieux : mâle, gras, Cieux (on ne donnera pas de noms...)

Officieux : Oh fils ! Cieux (baf !)

Sentencieux : Sent en Cieux (re-baf !) le bon air...

Spacieux : bain à bulles dans la commune

Spécieux (rien trouvé de bien et nous n'oserons pas le relier à un, juste avant...)

Vacieux : vas-y !

Si vous avez d'autres idées...

Météo jour

France Cieux météo